Zurich pourrait lancer la politique du “chat unique”

Zurich pourrait lancer la politique du “chat unique”

Le 02/06/2014

La surpopulation de chats domestiques entraînerait un déséquilibre dans la faune locale.

L’idée a été lancée par la Zürcher Tierschutz, la protection des animaux zurichoise, dans un rapport qui vise à minimiser l’impact des animaux domestique sur la faune, rapporte Le Matin.ch.

La Suisse compte 1,4 million de chats, soit 430  par kilomètres carrés à Zurich, selon le Matin. “Il faut diminuer cette population”, affirme le rapport.

L’idée serait donc de réglementer la présence des chats en la limitant à un seul par foyer. Ainsi, la population de petits félins diminuerait et laisserait un peu plus en paix oiseaux, batraciens et autres petits mammifères…

Reste que l’idée, très polémique, est loin de faire l’unanimité.

Source : Le Dauphine

Zurich pourrait lancer la politique du "chat unique"

Une députée PS demande que le statut des animaux sauvages soit également révisé
«Un chat, ce n'est pas une peluche»