Maman ? Surtout pas ! Elles préfèrent avoir un chien, et elles...

Maman ? Surtout pas ! Elles préfèrent avoir un chien, et elles ont bien raison

Le 18/04/2014

LE PLUS. Certaines femmes préfèrent avoir un petit chien plutôt qu’un enfant. Le “New York Post” les nomme la “Génération Rex”. Ce phénomène américain va-t-il s’importer en France ? Après pas mal d’hésitation, notre serial mother Jessica Cymerman, y voit finalement des avantages. Elle nous a même fait un top 20 des raisons de préférer un chien à un bébé.

Le site Quartz vient de rapporter une nouvelle étonnante : d’après une étude menée par des centres américains de contrôles des maladies et de la prévention (Centers for disease control and prevention), la baisse conséquente de bébés chez les femmes de 15-29 ans serait étroitement liée à l’augmentation de l’achat de… chiens !

Certaines femmes qui témoignent expliquent qu’en effet elles préfèrent l’affection d’un chien à la galère d’un bébé !

Ainsi, Sarah, la trentaine, avoue au “New York Post” qu’un chien c’est “moins de boulot et plus de liberté puisqu’il ne faut pas prendre de dog-sitter”. Quant à Mary, 25 ans, elle déclare que son chien lui apporte autant de bonheur qu’un bébé, qu’il est plus cool et plus facile à transporter. Avant de préciser qu’il a même son propre compte Instagram.

De prime abord, lorsque j’ai lu cet article, j’ai regardé mon chien et mes enfants et je me suis dit “enfin quoi non quand même !”.

Mon chien, qui a l’art de lire dans mes pensées, a haussé les sourcils (partie du corps difficile à voir chez un être poilu comme lui) et m’a dit “arrête de penser politiquement correct, avoue que tu trouves pas ça si con”.

C’est qu’il a raison ce chien ! Je vois en effet 20 raisons de préférer un chien à un bébé.

1. Bye bye l’accouchement

Ça évite d’être enceinte et d’accoucher. Le rêve de toutes les mamans.

2. Ça permet de choisir le plus beau

…ce qui est de toute évidence est impossible avec un gamin. Si on a un chien moche, les gens se disent “non mais pourquoi a t-elle choisi celui là enfin ?!!! Moi j’en aurais pris un autre”. Avec un bébé c’est impossible, et si il est moche, on ne peut que s’en mordre les doigts.

3. Un chien, c’est vraiment plus économique

Une gamelle, une laisse, une couverture au sol et hop. J’ai essayé le même régime avec mon dernier de huit mois, il n’a pas apprécié. Ils ont des goûts de luxe les mômes…

4. Un chien permet de draguer dans la rue

Je suis seule avec lui et là je peux potentiellement me faire accoster par Brad Pitt. “Oh il est mignon, quelle race, vous habitez le quartier, vous avez le temps de prendre un café ?”

Avec un bébé c’est IMPOSSIBLE. Une femme avec un bébé et c’est Brad Pitt qui traverse. Non, on ne drague pas une femme avec une poussette.

5. C’est plus facile a emmener au resto qu’un bébé

Le chien s’assoit par terre et dort. Le bébé, c’est tout de suite compliqué : la poussette qui prend trop de place, le menu qui n’est pas adapté, le gosse qui pleure, les voisins de table qui rouspètent…

6. À moi les voyages en avion

En avion un chien ne dérange pas. Car il est dans la soute. Essayez donc de demander à l’hôtesse si vous pouvez mettre bébé en soute et vous comprendrez vite fait que non “c’est impossible madame, vous devez avoir votre enfant sur les genoux durant tout le voyage”. Et un bébé en avion, c’est pas drôle.

7. Un bain tous les 6 mois : easy

Le bébé a besoin d’être changé, lavé, soigné. Alors qu’un chien…! Un bain tous les six mois, pas de couches, pas de chichis pour un petit bobo. Le rêve !

8. Un chien est facile à refiler pour un week-end

Et même pour un long séjour. Un coup de fil à un ami, un membre de la famille ou même à une pension de gardiennage, et hop, le tour est joué.

Alors que caser un bébé… ça relève du casse-tête chinois. La grand-mère n’a pas le temps, la tante a besoin de dormir la nuit, la cousine n’a pas la place… Quant à la pension…

9. Un chien vous obéit

Un chien écoute ses maîtres/maîtresses. “Assis ! Allongé ! Viens.” Un enfant n’écoute jamais ses parents. Question de principe.

10. Finis les “pourquoi” incessants”

Un chien ne pose pas 123 questions par minute. Un enfant si. Et c’est fatigant.

11. Un chien ne vous dira pas NON

Un chien ne pourra jamais rien reprocher à ses maîtres. Il est content de tout, tout le temps. Pas besoin de préciser qu’un bébé a le pouvoir inverse du Crédit Lyonnais, le pouvoir de dire NON.

12. Ça fera du bien à mes tympans

Un chien n’impose pas ses dessins animés pourris et sa musique affreuse à la maison. Un enfant si.

13. Plus de caprices

Un chien ne fait pas de caprices pour avoir une “glace euuuuuuuuh”.

14. On peut le laisser seul

On peut laisser un chien une après-midi entière à la maison sans avoir peur qu’il mette les doigts dans une prise ou le feu au salon. Partir le cœur léger, ça n’a pas de prix !

15. Un prénom ridicule, et alors ?

On peut donner des prénoms ridicules à son chien sans que personne ne conteste. Alors qu’un bébé c’est impossible. Moi le prénom de mon chien, ULK, amène un sourire suivi d’un “ah c’est génial ce nom”. Avec mes mômes, personne ne m’a jamais dit ça.

16. Ils vous foutent la paix

Les chiens adorent dormir. Tout est dit.

17. Les chiens aiment manger de tout

Pas de “non j’aime pas” devant un plat. Ils salivent même devant des brocolis.

18. Ils ne savent pas faire semblant

Ils ne savent pas mentir. S’ils sont contents ils le sont vraiment. A contrario parfois nos propres enfants nous mentent. C’est de la haute trahison.

19. Plus besoin de guetter les notes

Pas de stress de bonnes notes, de bon livret, avec un chien.

20. À moi le farniente !

Avec un chien, lorsqu’on rentre du bureau après une journée fatigante, on peut s’asseoir dans le canapé, un verre de vin rouge à la main, un peu de musique classique en fond et fermer les yeux. Avec des enfants, dès que l’on tourne la clé dans la serrure, on entend :   “Maman/papa, je peux te faire un spectacle. Te lire une histoire/te faire un câlin/des chatouilles/te dire pourquoi Oscar m’a embêté à l‘école/t’expliquer un truc/finir mes devoirs avec toi…”

PS : je précise qu’aucun animal n’a été maltraité pour l’écriture de ce billet.

Quant à mes enfants…

Source : Le Nouvel Obs

Maman ? Surtout pas ! Elles préfèrent avoir un chien, et elles ont bien raison

Les coûts cachés d'un animal de compagnie
L'obésité, un mal de chien