Les troubles digestifs du chat

Les troubles digestifs du chat

Très fréquents ils se traduisent le plus souvent par des vomissements et ou de la diarrhée.

Les vomissements

– sans gravit√© lorsqu’ils sont peu fr√©quents et dus le plus souvent √† l’ingestion trop rapide de nourriture ou lorsque l’animal en se toilettant avale des poils qui finissent par faire des “boules” de poils qui obstruent les intestins. Le traitement fait appel √† des produits type √©serine qui stimulent l’√©limination de ces boules ou √† de l’huile de paraffine qui lubrifie le passage et permet ainsi l’√©limination de ces boules.

– les vers peuvent √©galement provoquer des vomissements. Pensez √† vermifuger votre chat au minimum deux fois par an (4 fois c’est mieux) avec un bon produit.

– si votre chat par contre ne semble pas dans son assiette il vaut mieux consulter un v√©t√©rinaire. Cela vous √©vitera peut √™tre une hospitalisation lourde et donc co√Ľteuse. Les causes sont innombrables : infectieuses, allergiques, occlusion etc… Il s’agira peut √™tre de stopper les vomissements, de r√©hydrater si besoin votre animal, et de mettre en place un traitement adapt√© √† son √©tat (antibiotiques, chirurgie en cas d’occlusion par corps √©tranger etc…)

La diarrhée

Fréquente elle aussi :

– soit votre animal est par ailleurs en pleine forme, vif, avec un bon app√©tit, vous avez un peu de temps pour essayer d’abord de le vermifuger correctement (attention tous les produits ne sont pas √©quivalents !) ensuite de recadrer son alimentation si celle-ci se trouve √™tre d√©s√©quilibr√©e : en pratique on mettra l’animal √† jeun de nourriture pendant 24 heures, et on ne donnera qu’un type de croquettes ou bo√ģtes. De pr√©f√©rence d’ailleurs des croquettes de bonne qualit√©. Sans r√©sultat il vous faut consulter.

Рsoit votre chat est abattu, ne mange pas et dans ce cas il est prudent de consulter un vétérinaire.

Les traitements

Pour stopper les vomissements : exemple le m√©toclopramide peut √™tre utilis√© en injection si l’animal vomit sans arr√™t ou en sirop et en comprim√©s si l’animal a le temps de les dig√©rer avant un nouveau vomissement. Pour lutter contre les bact√©ries, certains antibiotiques sont int√©ressants : n√©omycine, kanamycine, enrofloxacine, etc… Prescription m√©dicale obligatoire : pas la peine de maudire votre v√©to s’il refuse de vous donner un traitement antibiotique sans voir l’animal : il en a l’obligation ! Pour prot√©ger les intestins on peut utiliser des argiles type smectite. Pour diminuer la douleur on pourra utiliser du bromure de prifinium. Il y en a d’autres… pour la vermifugation, voir traitements.

Les troubles chroniques

Ils n√©cessitent presque toujours des investigations plus pouss√©es. Les causes sont nombreuses : intol√©rances ou allergies¬† alimentaires, infectieuses (ne pas oublier que des virus type leucose ou FIV peuvent commencer √† s’exprimer par ce biais), parasitaires etc…

 

Dr Philippe Bonarelli – Source : www.animols.com