Les loups dans la mythologie nordique

Les loups dans la mythologie nordique

L’Humanité s’est forgée grâce aux mythes des temps anciens. Toutes les mythologies évoquent l’Equilibre Universel, l’infinie confrontation entre deux forces que tout oppose.
Chez les premiers scandinaves, un animal a inspiré durant des siècles aux hommes de la peur, mais aussi du courage. Les loups, créatures complexes et incomprises sont des icônes fortes pour les peuples nordiques.

Nés pour détruire

Crains des dieux nordiques, ces créatures tiennent le monde entre leurs crocs. L’Edda poétique, texte fondateur de la mythologie nordique raconte l’histoire des neuf royaumes où règnent dieux, géants, sorciers et animaux fantastiques. Selon la prophétie du Ragnarök, la fin de tout, Fenrir, un loup monstrueux, fils de Loki et de la géante Angrboda, détruira tout sur son passage et avalera Odin. Le plus célèbre des loups est associé à la mort, à la destruction. Ses propres fils sont considérés comme des forces obscures capables d’avaler la lune et le soleil. Ils sont Sköll (la répulsion) et Hati (la haine). Tous deux ont grandi dans des cages, soumis à la volonté d’Odin. Ce dernier voit en eux une nouvelle menace pour la survie de son peuple et des neuf royaumes.

Des dieux et des loups

On pourrait croire que le mal s’est incarné en cette créature féroce. Après tout, le loup impose le respect. Il maintient les hommes dans une terreur et garanti ainsi la paix. Les Berserkers, d’anciens guerriers de nature sauvage, adorateurs d’Odin, se sont emparés de l’image du loup pour impressionner leurs adversaires.

Pourtant, en s’attardant un peu plus sur la mythologie nordique, l’image que l’on donne au loup pourrait bien être corrompue.

Fenrir est né d’une union non consentie. Loki s’est laissé tromper par Angrboda qui souhaitait des enfants. Victime d’une prophétie, il est banni des terres, enchaîné et oublié de tous. Il grandit dans la souffrance et la colère. Son désir de vengeance, forgé par les dieux eux-mêmes, le fait gagner en puissance.

Sköll et Hati sont les esclaves d’Asgard. Ils sont envoyés par Odin pour se lancer à la poursuite de la Lune et du Soleil lorsqu’ils ont décidé, lors d’une mutinerie, de s’arrêter. Ainsi, jusqu’à l’infini, ils font le tour de l’univers pour faire le Jour et la Nuit. Ils assurent l’équilibre du temps et la continuité des saisons.
Odin s’entoure également de loups. Geri et Freki le protègent et combattent pour lui durant les batailles.

Ces loups mythologiques garantissent l’équilibre du monde. Ils ne sont pas simplement de nature féroce. Ils ont un côté neutre. C’est leur force qui empêche l’effondrement du monde. Ils symbolisent le cycle de la vie.

Les anciens loups contemporains de l’Homme moderne

Fenrir est un martyr. Il est un monstre, car la prophétie en a décidé ainsi. Comme l’humain, il est soumis à la fatalité. Pourtant en brisant ses chaînes, il affirme son indépendance, son courage et sa combativité. Il est source d’intelligence. Ces animaux, ambassadeurs de la nature sauvage, ont inspiré les humains pour leurs qualités et l’énergie positive qu’ils véhiculent.

Aujourd’hui, les loups nordiques sont partout. Ils ornent nos vêtements, un Bracelet Loup est maintenant porté en bijou. S’ils imprègnent tant notre culture, c’est parce qu’ils représentent deux notions universelles : le positif et le négatif.

Les pandas sont en voie de disparition, mais leur situation s’améliore