Une Allemande retrouve son chien à Marseille, cinq ans après qu’il a...

Une Allemande retrouve son chien à Marseille, cinq ans après qu’il a disparu

Le 26/05/2015

En avril 2015, la SPA de Marseille trouvait une chienne abandonnée. Après vérification, il s’est avéré qu’il s’agissait d’un chien qui avait été volé à une touriste allemande en 2010.

Elle n’y croyait plus et pourtant une Allemande a retrouvé son chien disparu cinq ans plus tôt… à Marseille. Comme le rapporte le journal La Provence, lors de ses vacances dans la cité phocéenne en 2010 Karine, une touriste d’outre-Rhin, avait accroché sa chienne Betty devant une boutique. En sortant du magasin quelques minutes plus tard, elle avait eu le malheur de constater que son American staffordshire terrier de 2 ans avait été volé. C’est la mort dans l’âme qu’elle avait dû se résigner à rentrer chez elle, sans son animal de compagnie.

Le 29 avril dernier, des passants repèrent un chien abandonné à Marseille. Ils téléphonent alors à la SPA qui prend en charge l’animal. La chienne est plutôt en bonne santé et docile, malgré de multiples traces de morsures et des mamelles pendantes, signe qu’elle a beaucoup allaité. Mais elle ne porte pas de tatouage ou autre élément reconnaissable. Une puce lui a bien été injectée, mais elle n’est pas lisible en France. Pendant presque un mois la SPA va essayer de retrouver le propriétaire du canidé, en travaillant avec Arpat, un réseau de bénévoles européen. Il s’agissait de Betty, le chien dérobé à Karine cinq ans auparavant!

Volée pour qu’elle donne naissance à des pitbulls

La SPA, contactée par L’Express, explique que la Berlinoise n’a alors pas hésité à parcourir en voiture les 1000 kilomètres qui la séparent des Bouches-du-Rhône pour venir chercher sa chienne. Cette dernière a immédiatement reconnu sa maîtresse, comme l’explique la responsable de la SPA locale: “A peine avait-elle entendu sa voix que ses oreilles se sont dressées, elle remuait la queue!” Les retrouvailles ont été photographiées et postées sur la page Facebook de la SPA marseillaise.

Pendant cinq ans Betty a été utilisée pour des combats, comme en atteste ses multiples morsures. “Mais elle est docile, elle a bon caractère, c’est sûrement ça qui l’a sauvée” précise la SPA. Autre intérêt pour les malfaiteurs: utiliser la chienne comme animal reproducteur. “Dans les cités les staffs sont très prisés parce qu’ils donnent naissance à des pitts, une race très recherchée. Malheureusement, le vol de staff est quelque chose de courant” détaille la SPA. L’état des mamelles de la chienne permet en effet de déduire qu’elle a eu beaucoup de portées. De retour en Allemagne avec sa maîtresse, Betty est maintenant loin de tout cela. Pour la plus grande joie de sa propriétaire.

Source : L’Express

Une Allemande retrouve son chien à Marseille, cinq ans après qu'il a disparu

Une nuit au milieu des animaux au zoo de Londres
Litière pour chat : pas si inoffensive qu'elle n'y paraît