Skookum

Le skookum est une race de chat originaire des États-Unis. Ce chat de petite taille est caractérisé par sa robe à poils frisés et ses pattes très courtes, comme celles de bassets.

Origines

Le Skookum rĂ©sulte du croisement entre un munckin et un laperm dans le but d’obtenir un petit chat comme le munchkin mais avec des poils frisĂ©s.

Cela a commencĂ© dans les annĂ©es 1990 par Roy Galusha et, par la suite, quelques autres Ă©leveurs se sont joints au programme d’Ă©levage. En dehors des États-Unis, on peut trouver quelques Ă©leveurs en Europe, en Nouvelle-ZĂ©lande et en Australie.

Diverses associations indĂ©pendantes ont reconnus la race comme expĂ©rimentale. Les skookums ont le droit d’ĂŞtre exposĂ©s mais pas de participer au championnat pour remporter des prix. La TICA a approuvĂ© la reconnaissance de la race mais n’a pas encore statuĂ© sur son nom. En effet, ils veulent s’assurer qu’ailleurs dans le monde ce nom n’aurait pas une connotation nĂ©gative. Une seule associations australienne, la Waratah National Cat Alliance (WNCA), accepte la race en championnat.

Standards

Le skookum est un chat bien musclĂ© et une ossature moyenne. Les pattes sont très courtes, ce qui fait la particularitĂ© de la race. Les postĂ©rieurs remontent lĂ©gèrement plus haut que les antĂ©rieures. Les pattes sont de taille moyenne et de forme ronde. La taille de la queue est proportionnĂ©e au corps, elle est large Ă  la base et s’effile vers l’extrĂ©mitĂ©. Elle doit ĂŞtre bien fournie en poils.

La tĂŞte est arrondie, de taille petite Ă  moyenne mais doit rester proportionnelle au corps. Le dessus du crâne est plat et s’arrondit en descendant vers le nez qui est large et droit et d’une longueur moyenne. Il y a un lĂ©ger stop Ă  la naissance du nez.

Le museau est fort et arrondi et les pommettes sont rebondies. Les oreilles sont de taille moyenne Ă  grande, arrondies et dans le prolongement de la forme de la tĂŞte. Elles doivent ĂŞtre bien fournie en poils et des plumets sont très recherchĂ©s chez les sujets Ă  poils mi-longs. Les yeux sont en forme d’amande, grands et expressifs. Toutes les couleurs sont acceptĂ©es, sans relation avec la couleur de la robe.

La fourrure est soit courte, soit mi-longue. La fourrure courte doit ĂŞtre lĂ©gère, ondulĂ©e avec des variations dans l’intensitĂ© des ondulations, elle est gĂ©nĂ©ralement plus grossière que la fourrure mi-longue. Les sujets Ă  poils mi-longs ont une collerette et des poils lĂ©gers. Le poil peut ĂŞtre ondulĂ© ou bouclĂ©, mais avec une nette prĂ©fĂ©rence pour les boucles. Toutes les couleurs et tous les motifs sont acceptĂ©s.

Des croisements avec des chats domestiques à la silhouette semi-foreign sont autorisés.

Caractère

Le skookum est souvent dĂ©crit comme un chat très joueur, affectueux et qui semblent toujours ĂŞtre chaton, mĂŞme une fois adulte. Ces traits de caractère restent toutefois parfaitement individuels et sont avant tout fonctions de l’histoire de chaque chat.

 

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Skookum de Wikipédia en français (auteurs)

Les commentaires sont fermés.