Shiny, le chat “diabolique” qui terrorise un village des Cornouailles

Shiny, le chat “diabolique” qui terrorise un village des Cornouailles

Le 28/11/2013

Les habitants du village Little Treviscoe dans les Cornouailles vivent dans la terreur. La cause ? Le chat Shiny qui s’est violemment attaqué à plusieurs personnes et animaux domestiques.

Shiny le chat est-il diabolique ? C’est ce que croient les habitants du village Little Treviscoe située dans les Cornouailles après que le matou a attaqué plusieurs d’entre eux. Des agressions qui ont conduit certaines des victimes à l’hôpital.

Paula Burton, l’une des voisines du vilain Shiny, raconte au Daily Mail, sa mésaventure d’une rare violence. Le chat, qui s’était introduit dans sa propriété, s’est soudainement jeté sur son bras toutes griffes dehors, lui occasionnant ecchymoses et lacérations nécessitant une prise d’antibiotiques. “Il a fini par lâcher prise mais j’ai dû aller à l’hôpital car mon bras était très gonflé”. “J’aime les chats mais cet animal est hors de contrôle”, ajoute-t-elle.

Comme Paula Burton, plusieurs habitants du village ont été sérieusement blessés par le chat “diabolique”. Et lors de ses accès de fureur, ce dernier s’en prend également à d’autres animaux domestiques. Le chat d’une personne âgée présente ainsi des blessures béantes.

Excédés, les habitants réclament désormais que le vilain chat soit euthanasié. La police locale a été appelée à cinq reprises après les agressions. Mais face à la situation dramatique, les forces de l’ordre ne peuvent que reconnaitre leur impuissance : les lois sur les chiens dangereux ne peuvent s’appliquer aux chats.

En attendant qu’une solution soit trouvée, les habitants de Little Treviscoe sont obligés d’avoir leur arme à portée de main : de l’eau, et même du thé brulant pour chasser Shiny.

De leurs côtés, les propriétaires du chat méchant défendent leur animal. “Ces personnes doivent lui avoir fait quelque chose pour qu’il réagisse comme ça. Il ne les aurait jamais attaqués sans raison”, expliquent ainsi Mandie et Adrian Knowles.

Source : Direct Matin

Shiny, le chat "diabolique" qui terrorise un village des Cornouailles

Votre chat vous entend, il choisit seulement de ne pas vous obéir
Le chat envoie un SMS de détresse aux urgences