Seine Maritime : le gérant d’un abattoir condamné pour maltraitance sur animaux

Seine Maritime : le gérant d’un abattoir condamné pour maltraitance sur animaux

Le 06/03/2015

Le responsable d’un abattoir Bigard de Forges-Les-Eaux (76) a été reconnu coupable de mauvais traitement sur des bovins.

La Fondation 30 Millions d’Amis déplore que la peine prononcée de 2500 euros d’amende soit très en deçà des réquisitions du parquet.

Parce qu’il a laissé pendant plus de 24 heures en plein soleil 35 bovins sans eau ni nourriture en juillet 2011 et enfreint les règles d’abattage des animaux, le tribunal de police de Dieppe a condamné le gérant de l’abattoir Bigard de la commune de Forges-Les-Eaux a une amende de 2500 euros (02/03/2015). En revanche, il a été relaxé en son nom propre.

Depuis 2011, l’abattoir est fermé et a été déplacé à Formerie (Oise). C’était d’ailleurs l’axe de défense du prévenu qui estimait que c’est précisément la procédure de fermeture de l’abattoir et son transfert vers un autre lieu qui avaient conduit à ces dysfonctionnements.

“Le Tribunal a peut-être été convaincu par l’argument du déménagement. Néanmoins, j’estime que l’abattoir a fait preuve de mauvaise foi puisqu’ils avaient déjà reçu un avertissement en 2006 sur les conditions d’abattage” explique Frédéric Freund, directeur de l’OABA*, partie civile au procès.

La peine infligée est en deçà des réquisitions du ministère public qui réclamait près de 40 000 euros d’amende. La Fondation 30 Millions d’Amis regrette par ailleurs qu’une peine complémentaire d’interdiction d’exercer n’ait pas été prononcée.

Source : 30 Millions d’Amis

Seine Maritime : le gérant d’un abattoir condamné pour maltraitance sur animaux

Ces dix animaux pourraient disparaître cette année
Les cinq animaux dont on a de bonnes nouvelles