Rage: il faut se méfier des animaux ramenés de l’étranger

Rage: il faut se méfier des animaux ramenés de l’étranger

Le 09/11/2013

Les autorités françaises avertissent l’AFSCA, l’Agence fédérale pour la sécurité alimentaire: il s’agit d’être attentif, car des animaux pourraient bien être contaminés par le virus de la rage. La France traite un cas de rage, causé par un petit chaton ramené du Maroc.

Nos voisins français nous préviennent: un touriste belge a bien pu ramener un autre félin ayant la rage chez nous. La probabilité est cependant très faible, mais mieux vaut être prudent. La rage est en effet mortelle chez l’homme.

Est-il possible qu’il y ait une épidémie chez nous? Jean-Paul Denuit, porte parole de l’AFSCA, rassure. “On ne va pas parler d’épidémie, car cela va être traité le plus vite possible”, dit-il. “Mais  les conséquences sont vraiment très graves et c’est l’occasion de rappeler aux gens que, quand on est hors de l’Union européenne, par exemple sur le continent africain ou asiatique, les animaux sont potentiellement dangereux; même si ce sont des petits chatons tous mignons. Ils sont potentiellement porteurs du virus de la rage”.

On peut être contaminé simplement par une griffure ou une morsure, en jouant avec l’animal, par exemple. “Il faut être très vigilant, et éviter de manipuler des animaux qu’on ne connait pas dans un pays étranger”, conclut Jean-Paul Denuit.

Source : RTBF

Rage: il faut se méfier des animaux ramenés de l'étranger

Un bâtiment à un million pour les animaux des patients de l'UZ
En Angleterre, les chiens policiers toucheront une retraite