Marseille : les secrets de Chamallow, le chat expert en évasion

Marseille : les secrets de Chamallow, le chat expert en évasion

Le 17/03/2014

C’est la star féline du moment : un matou blanc marseillais qui s’évadait tous les soirs de sa cage … en tirant le loquet

Chamallow. Ce n’est pas le nom d’un bonbon Haribo parfumé à la fraise mais celui d’un matou blanc marseillais, expert en évasion. “On se doutait bien qu’il se passait quelque chose”, révèle la standardiste de la clinique-vétérinaire de la Belle-de-Mai, au 19 boulevard de la Révolution (3e), lieu de résidence de la star féline du moment. “On l’enfermait le soir dans sa cage avec sa nourriture et sa litière, et le matin il nous attendait dans la clinique”.

Mascotte de l’équipe vétérinaire depuis quatre ans, Chamallow s’évadait tous les soirs pour retrouver sa liberté et éventrer quelques sacs de croquettes pour chien. Jusqu’au jour où Alexandra, assistante vétérinaire, découvre le pot aux roses il y a deux mois. “Quand il était dans sa cage avec du monde dans la pièce, il restait là, l’air de rien. Alors nous l’avons laissé seul en plaçant une caméra face à lui, et au bout de quelques instants on a entendu un cliquetis. C’était Chamallow qui tirait le loquet de sa cage et qui sortait”.

Lever et tirer un loquet, facile pour une main d’homme. Mais technique d’évasion plutôt difficile pour un chat. “Je n’en ai vu que deux ou trois dans ma carrière”, avoue Alexandra. “Je pense que ce chat a réussi à ouvrir sa cage en procédant par essai-erreur, peut-être suite à une imitation des actes humains”, explique Philippe Passelegue, vétérinaire comportementaliste.

Une vidéo déjà regardée plus de 600 000 fois

“Cela peut s’expliquer par le caractère de l’animal. Ainsi un chat vif ou bien craintif avec une forte capacité d’anticipation sera plus à même d’effectuer ce genre d’actions qu’un chat passif. Dans le cas présent, le fait qu’en sortant, Chamallow était libre et trouvait de la nourriture était synonyme de récompense et venait l’encourager à recommencer”.

La vidéo montrant les exploits du félin, qui n’a de candide que la couleur, a été postée sur Youtube il y a un mois par Alexandra. Mais elle n’a commencé à faire parler d’elle que depuis vendredi dernier, date à laquelle elle a été révélée par le site RTL.be et repris par francetvinfo.fr. “C’est une vidéo qui s’est échangée très vite. Il y a quelques jours encore, elle n’avait été vue que par 11 000 personnes”, nous glisse Alexandra. “Elle a dépassé aujourd’hui les 600 000 visionnages sur Youtube”.

Mais depuis que son secret a été découvert, Chamallow a du faire une croix sur ses escapades nocturnes : une baguette a été placée contre le loquet de sa cage pour éviter qu’il ne s’en échappe et aille dérouler les bandes de sparadrap, un autre de ses hobbys favoris. En somme, une histoire rafraîchissante qui vient contraster avec celle d’Oscar, le chaton lancé contre un mur par un jeune Marseillais au mois de février et qui s’était soldée par un an de prison ferme pour l’auteur des faits.

Source : La Provence

Marseille : les secrets de Chamallow, le chat expert en évasion

L'UE se dote d'une liste noire d'animaux et de plantes
Rencontre avec Grumpy Cat, le chat à 1 million de dollars