Les animaux domestiques sont-ils doués d’intuition?

Les animaux domestiques sont-ils doués d’intuition?

Le 05/11/2015

Nos petits compagnons ont la réputation de savoir d’instinct ce que nous ne percevons pas. Chasse aux idées reçues avec un spécialiste.

Avec le Dr Jean-Claude Jestin, vétérinaire.

• Nos animaux savent-ils toujours ce qui est bon pour eux?

Ce qui le laisse supposer: Chiens et chats peuvent passer du temps à flairer des plantes et à manger certaines d’entre elles, apparemment sélectionnées avec soin. De là à penser qu’ils savent comment se guérir…

Ce qu’il en est: C’est faux! Si nos animaux ingurgitent de l’herbe, c’est soit pour se faire vomir car ils se sentent encombrés (les chats évacuent leurs boules de poils), soit parce que cette habitude (utile pour rééquilibrer leur régime autrefois 100% carnivore) leur a été transmise. En revanche, cette pratique est inefficace sur les vers digestifs. Elle peut même nuire à leur santé car ils ne savent pas distinguer une plante inoffensive d’une autre toxique ou bourrée de pesticides.

• Ont-ils conscience qu’une catastrophe naturelle va se produire?

Ce qui le laisse supposer: Avant un tsunami, les animaux fuient. À la veille d’un tremblement de terre, ils sont nerveux et inquiets.

Ce qu’il en est: C’est vrai. Des observations de ce type sont très largement décrites dans le monde. Différentes espèces sont dotées de facultés sensorielles que nous ne possédons pas. Par exemple, les oiseaux migrateurs perçoivent visuellement les champs magnétiques; les requins peuvent détecter les très faibles champs électriques produits par les proies autour d’eux…

• Peuvent-ils sentir que leur maître est gravement malade?

Ce qui le laisse supposer: Les histoires de chiens “médecins” sont nombreuses: l’un ne cesse de lécher la peau de son maître jusqu’à ce qu’un diagnostic de tumeur cutanée soit posé, l’autre alerte son maître diabétique qu’il est en hypoglycémie… Tout aussi étrange est celle d’Oscar, un chat américain vivant dans un service de gériatrie et qui se couche seulement dans le lit de personnes qui meurent 24 à 48 heures plus tard…

Ce qu’il en est: C’est vrai! Les cellules cancéreuses émettent des molécules odorantes que le  air d’un chien est capable de repérer. Une différence d’odeur pourrait aussi expliquer le comportement d’Oscar. Il est possible que les chiens soient aussi sensibles aux changements d’attitude de leur maître dans les secondes précédant une grave crise, par exemple d’hypoglycémie. Ils peuvent d’ailleurs être éduqués pour ces missions.

Source : Notre Temps

Les animaux domestiques sont-ils doués d'intuition?

Votre chat serait un «lion», «impulsif» et «névrotique», capable de «vous tuer»
Des robots pour mieux comprendre les animaux