Vague de froid: Comment bien protéger ses animaux de compagnie

20 Minutes – 19/01/2016

Nous ne sommes pas les seuls à souffrir des rigueurs hivernales : nos animaux domestiques aussi sont touchés, et des mesures spécifiques doivent être prises…

On l’a attendu longtemps, mais il est bel et bien là : l’hiver et ses températures frôlant le zéro se sont installés depuis quelques jours dans l’Hexagone. Et il n’y a pas que nous qui souffrons des rigueurs hivernales, nos animaux domestiques aussi sont touchés, et des mesures spécifiques doivent être prises pour leur permettre de supporter au mieux cette période.

Bien sûr, ceux qui vivent en extérieur pâtissent le plus des conditions climatiques. « Dès que les températures sont négatives, il est indispensable de rentrer les animaux de compagnie », martèle une auxiliaire spécialisée vétérinaire interrogée par 20 Minutes. « Mettez-vous à leur place, passeriez-vous une nuit dehors, dans une niche – même isolée – quand il fait – 5 °C ? ».

Rentrez vos animaux

Bien qu’elle déconseille vivement de les laisser à l’extérieur, la Fondation Assistance aux Animaux recommande pour sa part d’isoler convenablement les niches des chiens – en y mettant de la paille, des couvertures propres et sèches, ou des lamelles en plastique à l’entrée afin d’éviter les fuites de chaleur, de veiller à changer régulièrement leur eau, voir de la remplacer par de l’eau tiède, qui gèlera moins vite.

La fondation souligne également l’importance d’augmenter les rations alimentaires des animaux, « qui ont besoin de davantage d’énergie pour lutter contre le froid ». Quant aux chiens qui ont besoin de leur balade hygiénique, « même si c’est un petit peu ridicule, il faut les couvrir, en leur mettant un manteau », souligne l’infirmière vétérinaire.

Et, au retour de promenade, surveillez leurs pattes, le sel déversé sur les routes et trottoirs étant extrêmement corrosif et pouvant irriter leurs coussinets fragiles. Il faut alors les rincer à l’eau tiède et les sécher.

Attention à la déshydratation

La Fondation Assistance aux Animaux ajoute que les chats errants peuvent fréquemment trouver refuge sous les capots des voitures stationnées en extérieur, attirés par le moteur encore tiède. Elle recommande à leurs propriétaires de « donner quelques tapes sur le capot avant de démarrer leur véhicule ».

A l’intérieur, c’est de trop monter le chauffage qui risque d’incommoder votre chat ou votre chien. « Il y a un risque de déshydratation plus important », reprend notre auxiliaire vétérinaire. Solution : renouveler le plus souvent possible l’eau fraîche dans la gamelle de Mistigri ou de Médor, ou mieux, investir dans une fontaine à eau. Les chiens comme les chats boivent en effet plus volontiers quand l’eau n’est pas stagnante. Quant aux rongeurs, augmentez la proportion d’aliments frais (carottes par exemple) dans leur alimentation.

Vague de froid: Comment bien protéger ses animaux de compagnie

Pourquoi pas un Chihuahua ?
10 questions pour comprendre la nouvelle réglementation sur la vente de chiens et chats