Une alimentation riche et équilibrée pour reptiles

Une bonne alimentation de votre reptile passe d’abord par le choix d’ingrédients de qualité. La quantité et la qualité des produits doivent être respectés selon l’âge et le poids de votre reptile.

Plusieurs types de nourriture existent : vivantes ou sous forme d’insectes séchés. Pour faire l’achat de rongeur et poussin congelé ainsi que d’insecte : de criquet, de grillon et de vers de farine vivants pour reptile il existe de nombreuses boutiques en ligne spécialisées. Une alimentation issue de produits congelés et d’insectes conditionnés est nettement plus simple à mettre en place. En captivité, votre serpent perdra son instinct de chasseur et se contentera de proies déjà mortes.

Un reptile a un besoin de protéines, lipides, glucides, vitamines et oligo-éléments. Chaque reptile, selon sa classification, a un besoin d’apport énergétique différent que vous devrez scrupuleusement respecter.

Les lézards se nourrissent essentiellement d’invertébrés : araignées, criquets, vers de terre, papillons, mouches, fourmis, papillons… Selon l’espèce, certains lézards sont omnivores tandis que d’autres sont principalement carnivores. Nous parlons bien sûr ici de petits lézards, tels que les Lézards des murailles originaires d’Europe.

Les serpents, carnivores également, ont un régime alimentaire varié : mammifères, batraciens, oiseaux, poissons, insectes. Le rongeur est de loin son met préféré. Le serpent ayant une digestion lente et avalant de grosse proie, il peut rester plusieurs jours sans s’alimenter, voire une semaine complète. Il vous faudra faire un choix : proie vivante ou congelée. Le nourrir de proie vivante nécessitera un budget plus élevé, par l’achat de souris en animalerie ou par un élevage que vous devrez mettre en place. De l’eau fraîche doit être mis à sa disposition, même si ce n’est pas un gros buveur, celui-ci aime s’y immerger.

La tortue, quant à elle, se nourrit exclusivement d’une majorité de végétaux riches en fibres accompagnés d’un peu de fruits. Sa carapace nécessitant un fort apport en calcium qu’elle trouve naturellement dans la nature, vous devrez combler ce manque en lui administrant une alimentation riche en vitamines A et D. Contrairement aux idées reçues, donner de la laitue à votre tortue constitue un danger. Occasionnellement, vous pouvez lui donner des fruits : fraise, framboise, mûre, groseille, myrtille, tomate, pomme, poire, melon…

Terrariums Reptiland, Zoo Med, Exo Terra, Kenia