Basset bleu de Gascogne

Histoire

Le basset bleu de Gascogne est une race de chien de chasse originaire de France. Malgré son nom, il ne proviendrait pas de Gascogne. Ses origines sont d’ailleurs assez controversées. Pour certains, il serait le résultat d’une mutation du Grand Bleu de Gascogne. Pour d’autres, il proviendrait du croisement entre des Bassets Saintongeois et des Bleus de Gascogne. La race est identifiée clairement vers la fin du XIXe siècle et un premier standard est rédigé en 1919. Après la Seconde Guerre mondiale, elle se fait très rare, et redevient plus courante après 1980.

Caractère

A l’origine utilisé pour la chasse, le basset bleu de Gascogne bénéficie d’une belle voix et d’un bon flair. Peu rapide, il peu cependant accéder à différent types de terrains, tant que ce n’est pas trop escarpé. On peut chasser avec lui seul ou en meute, car il tolère très bien ses congénères. Il convient à différents type de gibiers mais sa spécialité est le lapin de garenne ou le lièvre.

C’est un chien facile à dresser, affectueux, gai et curieux. Il peut vivre en appartement, mais il faudra alors l’y habituer dès son plus jeune âge et lui permettre des sorties fréquentes. De plus, un dressage ferme est nécessaire, car tout le monde n’appréciera pas forcément sa voix.

 

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Basset bleu de Gascogne de Wikipédia en français (auteurs)

Basset des Alpes
Basset artésien normand