Aïdi ou chien de l’Atlas

L’Aïdi, chien de l’Atlas appelé Aïdi n Atlas par les Berbères, est un chien de berger originaire du Maroc.

Histoire

L’aïdi est le plus petit chien de montagne (cousin du montagne des Pyrénées, berger yougoslave, berger d’Anatolie…).

Il est originaire de l’Atlas au Maroc, mais on le trouve aussi en Algérie et en Tunisie. Cependant c’est le Maroc qui a fait reconnaître cette race. Chaque année, amateurs et vétérinaires partent en campagne recenser les Idan (aïdi au pluriel) dans leur milieu d’origine : en particulier dans la région d’Ifrane ou l’on trouve de très beaux spécimens. Aïdi signifie "chien" en berbère.

Il est traditionnellement utilisé pour garder les tentes, les maisons et pour protéger les troupeaux des bergers nomades de l’Atlas depuis des temps reculés. Il est aussi utilisé par les chasseurs dans les battues (sangliers, renards et chacals).

Son origine reste mal connue : on ne sait préciser ses ancêtres. Les premières représentations de ce chien datent du XIXe siècle, elles sont le fait des peintres orientalistes et des photographes.

D’ailleurs, sa morphologie n’a jamais été modifiée par des éleveurs peu scrupuleux comme cela a été le cas pour de nombreuses races.

C’est un chien "nature", un brin sauvage, Idéal pour tous ceux qui aiment l’authenticité.

D’excellente silhouette, il a une espérance de seize ans, voir dix-huit ans. Rustique, adapté aux climats les plus rigoureux, sa fourrure mi-longue et épaisse le protège à la fois du chaud, du froid et des morsures des prédateurs.

Caractère

Très intelligent et observateur, il apprend les commandements très rapidement (ce n’est pas pour autant un chien mécanisable tel les malinois ou bergers allemands), ainsi qu’à mettre à son profit toutes vos faiblesses.

Il ne faut pas se fier à son aspect "nounours" car c’est un chien naturellement protecteur et vigilant : un excellent gardien. Il mettra un point d’honneur à défendre sa famille et ses biens (animaux compris). Il lui faudra un maître sérieux, sachant faire respecter la hiérarchie car il pourrait vite devenir un tyran (donc ni canapé, ni chambre). Il faudra veiller à bien le sociabiliser.

Il s’entend très bien avec tous les animaux, chats, poules, chevaux, brebis… du moment qu’il a été élevé en leur présence.

Petit bémol pour les autres chiens : de tempérament dominant, deux mâles adultes ensemble risqueraient de se battre.

Très attaché à ses maîtres, il est préférable de ne pas le laisser trop seul ou de lui offrir un autre compagnon.

Il sait rester parfaitement calme en appartement et il est très rarement destructeur. Toutefois, très athlétique, il a besoin de grands espaces pour se dépenser ou de longues promenades quotidiennes. L’agility, le cani-cross, le ski joëring sont tout désignés pour l’épanouir.

 

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Aïdi de Wikipédia en français (auteurs)

Chien de montagne des Pyrénées
Podengo portugais